Les contrats prévoyance Madelin

 

Contrat de prévoyance Madelin

Hormis la classification que nous pouvons faire, en distinguant un contrat de prévoyance Madelin exigeant une limite d'âge à respecter par le souscripteur, et un contrat de prévoyance Madelin dont le tarif est préalablement déterminé,  et qui ne dépend absolument pas de la variable “âge”.

 

Il est désormais plus intéressant de présenter les contrats de prévoyance Madelin comme suit :

Garantie arrêt de travail, incapacité temporaire de travail Madelin : Ce contrat indemnise les assurés se trouvant dans l’incapacité d’exercer leur activité professionnelle, suite à une maladie ou un accident. Généralement, la perception des indemnités journalières se fait à partir d’une certaine durée d’arrêt de travail appelée “franchise”.

 

Garantie invalidité Madelin : Ce contrat s'adresse aux personnes totalement ou partiellement invalides, dont le montant de la rente d’invalidité est calculée en fonction du degré de diminution des capacités professionnelles des assurés.

 

Garantie décès Madelin : Il s’agit d’un capital décès versé sous forme de rente, aux ayants droits désignés par le souscripteur assuré, qui percevront en cas de décès une rente immédiate, versée au choix du bénéficiaire, pendant une durée qui varie entre 5, 10 et 15 ans.

 

Rente éducation Madelin : Ce contrat est souscrit au profit des enfants à charge de l’assuré, inscrits sur son contrat. La rente éducation est versée jusqu’au 18 ans de chaque bénéficiaire enregistré, ou au plus tard jusqu’au 25ème anniversaire en cas de poursuite d’études.

 

Rente conjoint Madelin : En cas d’invalidité ou du décès de l’assuré, cette garantie prévoit le versement d’une rente au profit de son conjoint ou partenaire. Ce dernier est préalablement désigné, et peut en bénéficier au plus tard à jusqu’à ses 65 ans (ou 75 ans).